Accueil > Environnement & Urbanisme > Fleurissement

Environnement & Urbanisme

FLEURISSEMENT

 

La commune de Village-Neuf, comme chacun peut le constater toute l’année, dispose de nombreux espaces verts qui lui ont permis d’obtenir « 2 fleurs » au concours des « Villes et Villages Fleuris ». Les aménagements réalisés s’inscrivent dans une démarche environnementale visant à améliorer le cadre de vie tout en réduisant le recours aux produits phytosanitaires. Utilisés de manière ciblée et efficiente, les rares traitements chimiques permettent à la commune de Village-Neuf d’être labellisée « 2 libellules » dans le cadre d’une charte établie par la Région Alsace.

 

Laureats du Fleurissement 2018.pdf

Galerie Photos Fleurissement

 

Si nous nous réjouissons de la créativité du service des espaces verts municipaux, nous n’avons souvent pas conscience du labeur et de l’organisation que représentent la plantation et l’entretien des multiples sites aménagés dans l’agglomération. Quelques chiffres clés des moyens mis en œuvre par la commune pour embellir le village permettent de mieux se rendre compte des efforts consentis.

 

Les services techniques municipaux disposent de 3 agents à temps complet travaillant essentiellement aux espaces verts mais contribuant de manière polyvalente aux tâches dévolues à l’ensemble du service. La quasi-totalité des effectifs s’investit pour assurer la tonte des stades et autres espaces engazonnés pendant les mois les plus chauds.

 

Les jardiniers produisent une partie des plantes dans les 2 serres communales situées sur le site du hangar des services techniques au lieudit « Langhag ». La première en verre d’une superficie de 400 m² est chauffée et produit dès la mi-mars tandis que la seconde, un tunnel non chauffé de 300 m², est dévolue aux cultures pour les différentes jardinières. Au total, plus de 7 500 plantes réparties en une quarantaine de variétés sont produites, dont 80% achetées sous forme de jeunes plants et 20% semées par les agents communaux, auxquelles s’ajoutent 2 100 géraniums lierres et 400 géraniums zonales également achetés en jeunes plants.

 

La production nécessite la présence de 2 agents à plein temps à la serre pendant 6 semaines plus un agent à la préparation des massifs. La plantation et la mise en place de l’ensemble par les 3 agents se fait pendant deux à trois semaines selon la météo.

 

Les jardinières sont au nombre de 220 réparties sur toute la commune : 130 suspensions aux candélabres d’éclairage public, 50 sur les bâtiments municipaux et 40 uniquement destinées au fleurissement du pont du canal de Huningue.

 

En période automnale, ce sont 5 500 pensées avec 5 500 bulbes de tulipes qui sont achetées pour avoir dès le printemps des massifs colorés. L’enlèvement du fleurissement estival et la préparation des massifs à la plantation automnale nécessitent environ dix jours de travail pour tout le service des espaces verts et une semaine supplémentaire pour la mise en œuvre des nouvelles plantations.

 

Pour optimiser la mise en terre, les végétaux sont conditionnés en « fertils pots » constitués de sciure de bois : le service économise un temps important par rapport à la manutention qu’imposaient les pots en plastique qui devaient être ramassés et empilés avant d’être rangés.

 

Enfin pour garantir une pousse optimale, il est nécessaire d’utiliser 7 palettes de terreaux divers, 160 kg d’un engrais soluble, 60 litres d’engrais liquides sous différentes formulations pour la culture sous serre, 50 kg d’engrais en granulés pour les différents bacs à fleurs et massifs et 3 palettes de cosse de sarrasin pour ralentir l’évaporation et la levée des adventices dans les massifs.

 

Mais toutes ces fournitures ne seraient rien sans les employés communaux qui illustrent chaque année leur savoir-faire dans des parterres remarquables et 2 sculptures topiaires aux images des armoiries et de la tradition maraîchère de Village-Neuf. Un grand merci à eux.